Une enseignante techno en bâtiment!

Oct 14, 2020

Nous vous présentons Johanne Trudeau, Chargée de cours en estimation en construction ainsi qu’en inspection de bâtiment à l’Institut Grasset, qui ne cesse d’innover sa façon d’enseigner !

Johanne, parle-nous de ton parcours

Je détiens une formation académique en architecture. J’ai débuté ma carrière en estimation et en gestion de projet en construction. Je me suis impliquée au sein de plusieurs organisations, j’ai d’ailleurs enseigné à l’APCHQ et à l’ACQ. Je cumule 20 ans d’expérience dans le métier, cela ne me rajeunit pas ! Au début des années 2000, j’ai senti que mon temps était compté dans l’entreprise pour laquelle je travaillais, dû à mon âge. J’ai alors soulevé le point que c’était dans l’intérêt de mon employeur que je partage aux autres employés mes connaissances acquises depuis de nombreuses années. Je me suis donc mise à former mes collègues à plusieurs niveaux. Mes collègues me répétaient sans cesse à quel point j’étais patiente de les former. Ça m’a donné le déclic d’enseigner, j’ai donc décidé d’y consacrer ma préretraite!

Pourquoi as-tu choisi d’enseigner à l’Institut Grasset?

C’est l’Institut Grasset qui m’a contacté pour m’offrir un poste, c’était en 2013. Je travaillais initialement dans les Cégeps publics. L’Institut Grasset recherchait une personne avec de l’expertise à transmettre aux étudiants. Ce sont mes 20 ans d’expérience qui ont fait la différence. C’est certain que j’ai dû aller me former au niveau de la pédagogie, je n’avais aucune expérience en gestion de classe! Il y a une grande différence entre enseigner à 2 personnes et à un grand groupe. J’ai su trouver de l’aide dans mon entourage puis au final tout s’est bien passé. Ça n’a pas toujours été facile, mais je suis très fière d’avoir relevé le défi. Je dis ça, mais je continue encore aujourd’hui d’apprendre. Franchement, je lève mon chapeau à tous les enseignants. Enseigner, c’est un art !

Tu es reconnue par tes pairs pour intégrer la technologie dans les cours. De quelle manière?

J’ai toujours été passionnée par l’informatique! Je continue d’innover dans ma façon d’enseigner. J’ai construit un blogue pour les étudiants, j’y laisse des notes de cours et des exercices pour l’apprentissage. Je travaille également sur un jeu pour les étudiants en inspection, pour les aider à mieux assimiler la matière. Aussi, je suis aussi en train de regarder à une créer une expérience 360, pour que les étudiants en inspection de bâtiment puissent faire des visites virtuelles d’inspection afin de se pratiquer sans avoir à se déplacer. La réalité virtuelle va prendre de plus en plus de place, il faut se lancer. Il y a aussi le 3D que l’on peut exploiter! Avec la Covid-19, je pense qu’il faut s’ajuster. J’aime beaucoup travailler la technologie, je souhaite sincèrement créer une expérience interactive pour les étudiants en bâtiment. Je continue de me former en parallèle sur différents logiciels, comme sketch up, ou encore des cours sur le langage HTML.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui songe s’inscrire en estimation en construction ou en inspection en bâtiment?

En estimation, si t’aimes les chiffres, c’est un atout! Même si tu ne connais rien dans la construction, mais que ça t’attire, ta place est dans le programme. Tu peux venir de n’importe quel milieu! L’important, c’est d’avoir le goût d’apprendre.
Pour l’inspection de bâtiment, c’est la même chose! C’est une profession qui sera prochainement légiféré et qui va améliorer les conditions sur le marché du travail. C’est vraiment important d’aller chercher des connaissances. Il y a énormément d’emploi dans les deux domaines.

Ce qui est bien avec l’Institut Grasset, c’est la proximité avec les étudiants. L’aspect humain est très fort, beaucoup plus que dans des établissements publics. Nos classes sont plus petites, l’enseignement est nettement plus personnalisé. Les étudiants maximisent leurs chances de réussir. Nos programmes sont très spécialisés, donc nos étudiants sont bien outillés pour entrer sur le marché du travail!

Johanne Trudeau

Tags: , , , ,

Projets Étudiants

29.04.2018

Court-métrage | AEC2017 Télé et Cinéma | Big Brother

Court-métrage : Projet de fin d'études du AEC en télévision et cinéma (groupe de jour)
92
0
0
0
0

22.05.2016

Les Sombres Héros à Santiago de Cuba : Le documentaire

Documentaire vidéo présentant l'enregistrement de l'album "Les Sombres Héros à Santiago de Cuba" au mythique studio Egrem de Santiago en…
1320
13
0
0
1

30.04.2018

Documenteur | AEC 2017 Télé et Cinéma | VEGETALK

Documenteur ou faux documentaire. Travail de fin de session pour le cours "Montage Audiovisuel 2" du AEC en production Télévisuel…
175
3
0
0
0

25.07.2016

FAUSSE pub institut grasset 2016 DEC cinema

498
1
0
0
0



Demande d'information

Au Québec
À l'extérieur

Oui, je suis d'accord pour recevoir des messages sur l’Institut Grasset. Vous pouvez retirer votre consentement à recevoir ces messages à tout moment.

Aussi à découvrir