Bâtiment 18 avril 2018

Pleins feux sur le métier d’estimateur en construction

Image d'un article du blogue

Le métier d’estimateur en construction est aujourd’hui hautement spécialisé et recherché partout au Québec par de nombreuses entreprises, que ce soit les firmes de construction, les entrepreneurs spécialisés ou encore les sous-traitants dans les secteurs résidentiel, institutionnel, commercial et industriel.

Vous souhaitez en connaître plus sur cette profession? Découvrez quelles sont les caractéristiques de ce métier passionnant requérant un excellent sens de l’organisation, d’analyse et de synthèse.

L’estimation des projets de construction

Véritable spécialiste en analyse et en préparation d’estimations des coûts pour les projets de construction, l’estimateur en construction occupe un rôle clé pour mener à bien des projets de construction. En plus d’assurer les tâches liées à l’estimation des projets de construction, il offre une expertise aux entreprises de la construction en ce qui a trait aux procédures des appels d’offres, l’examen et l’analyse des appels d’offres et aux recommandations pour la négociation et la conclusion des contrats.

Une bonne partie de ses tâches est réalisée dans son bureau, mais aussi sur les chantiers de construction, afin d’examiner les progrès des travaux, d’agir comme intermédiaire entre le chantier et les différents intervenants (ingénieurs, les architectes, les propriétaires, les entrepreneurs) et de gérer et coordonner des projets de construction et préparation des échéanciers des étapes de construction.

Si ce métier vous intéresse, le programme d’estimation en construction offert à l’Institut Grasset est une bonne option pour acquérir une expertise ciblée rapidement.

Un métier d’avenir

Le gouvernement du Québec a récemment mis à jour son site internet présentant les 54 métiers les plus prometteurs pour l’avenir dans la province. Le métier d’estimateur figue à la 12e place de ce classement. De nombreux postes seront à pourvoir dans les années à venir. En complétant une formation d’estimateur en construction, vous ne devriez pas avoir de difficulté à trouver rapidement un poste intéressant.

À noter que le DEC en Technologie de l’estimation et de l’évaluation en bâtiment, spécialisation Estimation en construction offert à l’Institut Grasset est le seul DEC certifié par l’Association des Estimateurs et Économistes en Construction du Québec (AEÉCQ). Cette association, qui regroupe un grand nombre d’économiste de la construction et d’estimateur de la construction, joue un rôle important pour promouvoir le développement de la profession et d’assurer le niveau de formation.

En choisissant l’Institut Grasset pour suivre votre formation d’estimateur en construction, une porte vous sera ouverte pour faire une demande d’adhésion à l’AEÉCQ afin d’obtenir une certification. L’adhésion à l’AEÉCQ sera un excellent moyen de rester informer des pratiques et d’être reconnu par l’industrie.

Vous avez un intérêt marqué pour le secteur de la construction ? Renseignez-vous dès maintenant sur notre programme d’estimation en construction en contactant l’un de nos conseillers ou en nous faisant parvenir une demande d’information.

Sources :
Carrières en construction. Estimateur en construction. Repéré à : careersinconstruction.ca/fr/carriere/estimateur-en-construction
Association des estimateurs et des économistes de la construction du Québec. Critères de certification. Repéré à: aeecq.org/criteres-de-certification
Tout Pour Réussir. Estimateur/Estimatrices en construction. Repéré à : toutpourreussir.com/metiers/details/estimateurs-estimatrices-en-construction