Bâtiment 28 juin 2017

Pleins feux sur le métier d’inspecteur en bâtiment

Image d'un article du blogue

Vous avez un sens aigu de l’observation et un intérêt marqué pour le secteur de l’immobilier? Le métier d’inspecteur en bâtiment pourrait bien vous intéresser! Que vous œuvriez dans le domaine de la construction ou envisagiez une réorientation de carrière, il existe des formations intensives qui visent à former des inspecteurs qualifiés, capables de procéder à l’inspection visuelle de petits bâtiments existants (maximum de 3 étages et maximum de 600 mètres carrés de construction). Mais, avant faire le saut, continuez la lecture de cet article et apprenez-en plus sur ce métier passionnant au fort potentiel de carrière.

Un métier aux tâches variées!

En choisissant de devenir inspecteur en bâtiment, la routine ne fera pas partie de votre quotidien! Votre mission principale consistera à examiner des bâtiments existants qui sont à vendre.  Pour chaque inspection, vous allez devoir compiler, dans un rapport technique, les défauts identifiés dans l’immeuble au moment de l’inspection. Ce sont les compétences acquise dans votre formation qui vont vous permettre d’identifier les éventuels problèmes et de les inclure dans les rapports complets pour mettre en évidence l’état de l’immeuble inspecté.

Pour justifier vos inspections, il vous faudra développer des compétences relationnelles, afin que le client soit bien informé de tous les défauts ou problèmes identifiés pendant l’inspection.

En choisissant de vous lancer dans une formation en inspection de bâtiment, vous pourrez, une fois votre diplôme en poche, exercer votre profession, car vous serez apte à signer un rapport technique pour l’inspection d’un petit immeuble.

L’expert des composantes visibles d’un bâtiment

En tant qu’inspecteur en bâtiment, vos champs de compétence consisteront en l’inspection des systèmes et des composants visibles et accessibles d’un bâtiment :

  • La structure ;
  • L’extérieur ;
  • La toiture ;
  • La plomberie ;
  • Le chauffage et la climatisation ;
  • L’intérieur ;
  • La ventilation.

À la fin de votre AEC en inspection de bâtiment, vous serez apte à identifier les défauts qui affectent un immeuble et qui peuvent en diminuer l’usage ou la valeur ou bien qui présentent un risque pour la sécurité des occupants, et d’en faire un rapport au client.

Un métier en demande!

En obtenant les qualifications nécessaires qui répondent aux exigences professionnelles de l’industrie du bâtiment, vous aurez la possibilité d’œuvrer pour des entreprises privées offrant des services en d’inspection immobilière, des municipalités, le gouvernement provincial ou encore le gouvernement fédéral. Vous aurez également l’opportunité de créer votre propre compagnie, afin d’offrir vos services d’inspecteur en bâtiment.

Selon les dernières données publiées par Emploi Québec, les perspectives d’emploi sont favorables pour les années à venir. Le salaire horaire estimé au Québec (2014-2016), varie entre 18.75$ et 50.00$, selon le type d’employeur et l’expérience acquise au fil des années.

Vous êtes décidé à sauter le pas et lancer votre carrière dans le secteur de l’immobilier ? Renseignez-vous dès maintenant sur notre programme en inspection de bâtiment en remplissant notre court formulaire de demande d’information ci-dessous.