COMPOSITION ET EFFETS SPÉCIAUX POUR VIDÉO NUMÉRIQUE

AEC en composition et effets spéciaux pour vidéo numérique NWY.16

EN BREF

  • Formation intensive réservée aux adultes
  • Durée de 300 heures données en 6 mois consécutifs
    • Dispensée 2 soirs par semaine en plus du samedi
  • Sanction : Attestation d’études collégiales (AEC)
  • Consultez notre calendrier pour la prochaine formation

LOGICIELS

Nuke • Mocha • Premiere • Photoshop et +

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Le programme composition et effets spéciaux pour vidéo numérique a comme objectifs :

  • de former des personnes aptes à la réalisation des tâches et des activités techniques de la production d’effets visuels;
  • d’encourager le développement des compétences liées à l’utilisation des techniques et des logiciels spécifiques au domaine de la production d’effets visuels pour l’industrie du film et de la télévision.

Le programme composition et effets spéciaux pour vidéo numérique est dispensé en mode intensif d’une session de 6 mois.

La formation est donnée dans des laboratoires modernes dotés des versions les plus récentes des logiciels utilisés par l’industrie. Chaque étudiant dispose d’une station de travail équipée d’un ordinateur très performant en plus d’avoir accès aux salles de montage et de pouvoir emprunter du matériel professionnel.

De plus, l’Institut met à la disposition des étudiants un studio de tournage professionnel numérique en haute définition.

CLIENTÈLE VISÉE

L’attestation d’études collégiales en composition et effets spéciaux pour vidéo numérique s’adresse aux personnes désireuses de faire carrière dans le domaine des effets visuels pour l’industrie du film et de la télévision.

Ce programme intéressera les personnes créatives qui aiment le montage, les effets spéciaux et l’informatique, et qui sont désireuses de maîtriser les différentes techniques de production d’effets visuels en film et télévision.

PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES

Aujourd’hui comme demain, les perspectives d’embauche dans les secteurs liés aux nouvelles technologies sont excellentes. Les possibilités sont de plus en plus nombreuses auprès des sociétés œuvrant dans le domaine des effets visuels en raison du nombre de firmes implantées au Québec. Au cours des dernières années, plusieurs studios se sont développés/implantés à Montréal, dont Rodéo FX, Alchemy 24, Fake Studio, Mel’s Studio, Hybride, Scanline VFX, Cinesite, Framestore, etc.

Exemples de débouchés : Compositeur en effets visuels, artiste technique en compositing, etc.

Types d’entreprises où travailler : studios de production d’effets visuels.

Faites une demande d’information

COURS À SUIVRE

Retouche numérique et rotoscopie visuelle

Code : 589-RN5-AG
Durée : 75 heures
Unités : 2,67
Résumé : Le but de ce cours est de rendre l’étudiant apte à comprendre et appliquer les processus de la composition numérique ainsi que les outils logiciels reliés au travail d’un compositeur numérique. L’étudiant sera apte à utiliser le logiciel Nuke tant sur le plan de la navigation que de l’utilisation des outils de base. L’étudiant sera amené à analyser et comprendre certains plans vidéo dans le but d’y apporter des altérations numériques grâce à l’utilisation des outils de rotoscopie et de masques.
Direction photo pour effets visuels

Code : 589-DP3-AG
Durée : 45 heures
Unités : 1,67
Résumé : Dans le cours Direction photo pour effets visuels, l’élève développera une approche plus critique sur la composition d’une image. Il apprendra l’importance que les jeux et les traitements d’éclairages et de couleurs peuvent avoir sur l’atmosphère d’une photo ainsi que sur l’ensemble des éléments à intégrer dans une scène avec effets visuels.
Assemblage vidéo pour effets visuels

Code : 589-AV3-AG
Durée : 45 heures
Unités : 1,67
Résumé : Le but de ce cours est de comprendre et maîtriser les bases du montage vidéo dans un contexte d’effets visuels à l’aide de logiciels propres à l’édition vidéo et audio numériques. Il permettra aussi aux étudiants de compresser et convertir des fichiers vidéo dans les formats nécessaires à la réalisation d’effets visuels, et ce, à toutes les étapes de la production. Finalement, les étudiants verront également comment gérer et traiter certaines composantes d’effets visuels dans un contexte d’édition vidéo numérique.
Composition numérique pour effets visuels

Code : 589-CN6-AG
Durée : 90 heures
Unités : 3
Résumé : Le but de ce cours est de poursuivre l’apprentissage des notions de composition numérique. À ce stade, l’étudiant développera des contenus plus avancés tels que l’utilisation des environnements 3D de Nuke, l’acquisition de données 3D ainsi que l’utilisation de diverses techniques avancées de composition numérique. Il permettra de plus à l’étudiant de parfaire les techniques de base de composition. Le cours comprend également un volet qui amènera l’étudiant à finaliser une scène de composition dans un environnement de postproduction audio et vidéo numériques. Au final l’étudiant maîtrisera les compétences nécessaires en composition pour atteindre l’objectif d’accéder à un poste de niveau junior dans l’industrie des effets visuels.
Techniques de tournage en effets spéciaux

Code : 589-TT3-AG
Durée : 45 heures
Unités : 1,67
Résumé : Le cours « Techniques de tournage en effets spéciaux » se déroule autant en classe, en studio, qu’à l’extérieur. Il vise la compréhension de la relation entre la caméra et l’éclairage dans le cadre d’un tournage d’effets spéciaux. Les connaissances seront acquises par des méthodes d’apprentissage théoriques appuyés par de nombreux ateliers pratiques.

ADMISSION

Pour être admis au programme composition et effets spéciaux pour vidéo numérique, il faut :

  • Posséder un Diplôme d’études secondaires (DES) ou un Diplôme d’études professionnelles (DEP) ou une formation jugée suffisante par l’Institut et qui satisfait à l’une des conditions suivantes :
    • Avoir interrompu ses études pendant au moins deux sessions consécutives ou une année scolaire ;
    • Être visé par une entente conclue entre le collège et un employeur ou par un programme gouvernemental ;
    • Avoir fait au moins une année d’études postsecondaires échelonnée sur une période d’un an ou plus.

POLITIQUE D’ADMISSION

L’Institut Grasset est une institution d’enseignement collégial, reconnue d’intérêt public par le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Sa politique d’admission est conforme aux lois et règlements applicables aux collèges privés subventionnés.

Les admissions se font de façon continue. L’étudiant achemine sa demande d’admission directement à l’Institut Grasset.

  • Le traitement d’une demande accompagnée de tous les documents requis se fait dans les deux semaines.
  • Le nombre de places dans les groupes étant limité, l’étudiant doit faire parvenir sa demande le plus tôt possible avant le début de la session.

DROITS DE SCOLARITÉ


L’Institut Grasset est un établissement d’enseignement privé. Pour connaître les droits de scolarité du programme Techniques de production et postproduction télévisuelles, il faut s’adresser au Bureau d’admission de l’Institut Grasset.

AIDE FINANCIÈRE

Les étudiants québécois, ou résidents permanents, inscrits à temps plein à l’Institut Grasset, peuvent sous certaines conditions bénéficier du programme des prêts et bourses du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Apprenez-en davantage ici.

Faites une demande d’information

DEMANDE D’ADMISSION

Vous pouvez faire une demande d’admission selon les choix suivants :

L’étudiant doit joindre les documents suivants à sa demande d’admission :

  • Un certificat de naissance émis par la Direction de l’état civil.
  • Pour les étudiants nés à l’étranger, une preuve de citoyenneté canadienne ou du statut de résident permanent (c’est-à-dire une carte de résidence permanente ou IMM1000). Les détenteurs d’un Certificat de sélection du Québec (CSQ) doivent aussi en fournir une copie.
  • Pour les étudiants résidant à l’étranger, une copie du permis de séjour pour études (à fournir lors de l’arrivée à l’Institut), et aussi, une copie du Certificat d’acceptation du Québec (CAQ).
  • Relevé de notes officiel du secondaire, c’est-à-dire celui émis par le ministère de l’Éducation du Québec.
  • Une copie du plus récent bulletin cumulatif ainsi qu’une photocopie de l’horaire de cours, si l’étudiant suit ou a suivi des cours dans un établissement collégial.
  • 50 $ (argent comptant, toutefois un chèque fait à l’ordre du Collège André-Grasset est aussi acceptable) pour les droits d’admission.
  • En dernier lieu, un document prouvant la résidence permanente au Québec pourra être exigé dans certains cas.


Demande d'information

Au Québec
À l'extérieur

Oui, je suis d'accord pour recevoir des messages sur l’Institut Grasset. Vous pouvez retirer votre consentement à recevoir ces messages à tout moment.